bistrot. food. wine.

GRAND CAFÉ OCCITAN

Je réserve

Un café né du vin

C’était le bistrot d’un village noyé dans les vignes et les forêts qui dévalent de la Montagne Noire, à quelques encablures de la mer. Un endroit au passé glorieux, où les gens du haut et du bas Minervois venaient échanger vin et cochon, huile d’olives et patates, mais qui peu à peu tombait dans l’oubli.

Alors, a germé dans l’esprit de Robert Eden et de l’équipe de CHÂTEAU MARIS, dont la maison-mère se trouve juste en face de faire revivre le lieu, de lui donner sa raison d’être sur cette terre amoureuse du vin : en faire un wine-bar du XXIe siècle, en écho à ses glorieux débuts, un endroit où l’on se retrouverait autour d’une cuisine simple, vivante, méditerranéenne, en buvant les vins naturels, biodynamiques (depuis bientôt 20 ans) du domaine et de ses copains d’ici et d’ailleurs.

De Londres à Félines

Un peu grâce à l’époque bizarre que nous avons traversée, quand poind le désir profond de rejoindre la luxueuse douceur des campagnes, s’est miraculeusement retrouvée au GRAND CAFÉ OCCITAN une team née à Londres. Un point commun, leur attachement à cette terre méditerranéenne où ils sont venus respirer, et améliorer leurs vies.

Le chef, Tristram Bowden, a retrouvé ici ses racines françaises (il est l’arrière petit-fils d’André Gide). Son parcours professionnel, il l’a fait dans les belles cuisines du swinging London, en particulier sous l’égide du grand Fergus Henderson, son mentor du St.John. Il a ainsi été, après un passage au Four Seasons, le chef du Bread & Wine, la “boulangerie œnophile” de Spitalfields Market. Mais a aussi brillé dans des expériences plus exotique comme le très branché Black Axe Mangal. En Minervois, pays de jonction, il marie les produits de la Montagne à ceux de la Mer, avec toujours en signature un petit clin d’œil à l’Angleterre.

En salle, Ana Dias, fille du Sud, lisboate, émigrée à Londres a animé la scène des gastropubs, dirigeant notamment l’Anchor & Hope, plébiscité par la critique, puis le Great Queen Street. Elle a aussi, avant l’heure, organisé des pop-ups, puis est venue en France contribuer au renouveau de la très foody Auberge de Chassignoles.

Au service du vin

À l’opposé du monde d’avant où l’on mangeait des tomates en janvier, c’est évidemment une cuisine de saison, locavore, fraîche que l’on a envie de vous servir au GRAND CAFÉ OCCITAN. À l’image des légumes forcément bio des potagers d’ici, des poulets, des viandes de la Montagne, des poissons de la Méditerranée.

Évidemment, grâce à une immense terrasse sous les arbres et les canisses, la braise imprime sa marque sur les produits. Un menu du jour à midi, de grands plats à partager le soir, le tout à des tarifs qui savent rester raisonnables (on n’est pas à Londres, ni même à Paris!)

La star, en fait, c’est l’enfant du pays : le vin. La cuisine est d’abord là pour lui redonner une parole dont on l’a trop souvent privé en Languedoc. Il demeure le sang qui coule dans les veines de pierre de cette région.

Pourvu qu’il soit bio, biodynamique, naturel, il est le bienvenu, quelle que soit sa couleur, son origine, dans les verres du GRAND CAFÉ OCCITAN. Au côté, évidemment, des vins de MARIS, proposés à prix d’ami.

Le pionnier de la biodynamie en Minervois

Cela va faire bientôt que Château MARIS est certifié en agriculture biologique et biodynamique. À la fin des années 90, quand il évoquait ce projet, et en mettait en œuvre les pratiques, Robert Eden passait pour un doux dingue. Pour le bien de tous, l’avenir lui a donné raison. Mais ces certifications sont loin d’être une fin en soi ; la recherche est quotidienne pour réussir à faire des vins plus propres, pour la planète et le consommateur.

À la cave (bioclymatique et recyclable) aussi, depuis de nombreuses années, on travaille différemment : élevage en œufs, et créations de nombreuses cuvées nature, sans ajout de sulfites.

Le résultat, à vous de le juger, verre en main, avec l’ambition de faire des vins toujours plus digestes, plus dynamiques, tout en restant fidèles à leur grand terroir de La Livinière.

Horaires, réservations

Déjeuner

Mercredi au samedi : 12h à 14h
Dimanche : 11h30 à 15h

Diner

Mercredi et jeudi : 19h à 22h
Vendredi et samedi : 18h30 à 23h

Quelques examples de ce que nous aimons cuisiner :

  • Brandade de morue (salée maison) et les tomates de Vanessa / Valerie marinées au bon huile d’olive de Pech Quisou
  • Anchoïade et crudités
  • Rognons et sa sauce sur pain au levain grillée
  • Caille et sauce romesco
  • Encornets de la Méditerranée à la plancha, ail rose et persil du jardin
  • Palourdes à “bulhao pato” (coriandre et ail)
  • Moules, cidre, fenouil sauvage et thym de la garrigue
  • Tête de cochon braisée et “pickles” maison
  • Lapin grillée à la braise, frites maison et aïoli
  • Côtelettes d’agneau de la Montagne Noire et salade Grecque
  • Tarte aux amandes et fruits de saisons
  • Tiramisù glacé, chocolat blanc et sauce au caramel salée
  • Meringues, fraises d’Agel et crème anglaise
  • Glaces et sorbets maison

Événements

Duo de DJ's pour animer cet vendredi! Notre ami Le Percolateur et son copain, joue des musiques alternatives. Une soirée pour tous... que aime écouter des choses un peut différentes parfois...

30/07/2021

Daniele Spadavecchia. Daniele nous rejoint pour son solo de guitarre très animé. Il a joué partout en Europe et aux États-Unis. Il chante en Italien, Anglais et Français.

04/08/2021

Trio La Guinguinche. Le trio de Guillem Verger qui a fait toute le village danser l'été dernière (même si nous avions pas le droit...)!

11/08/2021

Repas Conté avec Sabrina Chézeau. Des petites histoires entre les services du repas, contés par la talentueuse Sabrina. Imaginer un menu autour des 35 euros. Places limités, pensez à réserver tôt!

18/08/2021

En images

Nous trouver

7 Rue de l’Occitanie
34210 Félines-Minervois

Contact & réseaux sociaux